PROMENADE LITTERAIRE ET POETIQUE AUTOUR DE LA CIVILISATION PERSANE (REZA AFCHAR NADERI)

Téhéran - Kashan - Abyaneh - Ispahan - Na'in - Yazd -Kerman

14 nuits (15 jours)
à partir de
3'970.– CHF
DEMANDEZ UN DEVIS

Pour une découverte étendue de l’Iran, ce voyage est un itinéraire classique : il vous emmène des vestiges antiques les plus spectaculaires (Tours du Silence, Persépolis) à l’un des jardins et mausolées soufis les plus enchanteurs du pays (Mâhân), en passant par les plus beaux témoignages construits par les rois, la spiritualité, la poésie et le raffinement d’un art de vivre : Shirâz, foyer séculaire de poésie et de soufisme, Ispahan, somptueuse capitale safavide, Kermân, cité antique aux trésors peu connus, Yazd, fascinante ville du désert, Kâshân, célèbre pour son jardin safavide et ses maisons traditionnelles.

Date de départ: 

5 - 19 avril 2019

Avec Reza Afchar Naderi: 

Docteur en littérature iranienne, Reza Afchar Nadéri est poète, traducteur de poésie persane et journaliste

Jour 1                   5 avril                   Europe-Téhéran

Vol pour Téhéran. Arrivée dans la nuit du jour 2. Nuit à l’hôtel de l’aéroport. Hôtel Ibis.

Jour 2                   6 avril                   Téhéran-Kashan 

Route pour Kashan et visite, dans cette ville qui a conservé un ensemble urbain exceptionnel, du bazar, l’un des plus beaux d’Iran par ses coupoles marchandes, de plusieurs maisons traditionnelles d’époque qadjare (XIXe siècle), témoignages d’un art architectural et d’un art de vivre disparu avec le modernisme du XXe siècle, et le Jardin de Fin, le plus ancien jardin persan parvenu jusqu’à nous, dont l’ensemble de pavillons, de canaux et d’allées se veut une image des paradis de lumière, ombragés et toujours printaniers. Nuit à Kashan. Hôtel Raheb.

Jour 3                   7 avril                   Kashan-Abyaneh-Natanz-Ispahan 

Route pour Ispahan, avec à mi-chemin un détour pour Abyaneh : un célèbre village de montagne, de fondation antique, qui abrite encore une culture vivace, manifestée notamment dans les vêtements colorés des femmes. Niché dans une magnifique vallée de vergers, ses maisons de couleur rouge-ocre sont construites à flanc de montagne, dominées par les restes d’une forteresse. Arrêt, également à Natanz, pour voir un mausolée soufi et le magnifique portail d’un ancien khanqah ou « couvent pour derviches » de l’époque mongole. Nuit à Ispahan. Hôtel Khajoo.

Jour 4                   8 avril                   Ispahan

Surnommée la « Moitié du monde », à l’époque où la dynastie des Safavides (1501-1722) la choisit comme capitale, Ispahan est un concentré de beautés et de richesses. Ville commerçante, ville d’art, capitale culturelle de l’Iran, elle, de toutes les villes du pays, la plus spectaculaire et emblématique. Ses édifices du XVIIe siècle témoignent d’une esthétique impériale parvenue à un sommet de raffinement. La visite inclut la place Royale ou Naqsh-e Djahan, ensemble urbain unique, bordé de la fastueuse mosquée Royale (de l’Imam), de la mosquée Lotfollah, du palais Ali Qapu et du bazar royal. Nuit à Ispahan.

Jour 5                   9 avril                   Ispahan

Continuation de la mosquée du Vendredi, chef-d’œuvre séculaire de l’architecture iranienne, le palais safavide de Chehel Sotun, pavillon de plaisance trônant dans des jardins et orné des plus beaux atours, et le quartier arménien, où se dressent la cathédrale Vank et un riche musée. Temps libre dans l’après-midi. Nuit à Ispahan.

Jour 6                   10 avril                   Ispahan-Na’in-Meybod-Yazd 

Journée de route pour Yazd, avec un premier arrêt à Na’in, ancienne ville caravanière et traditionnelle, pour visiter l’une des plus anciennes mosquées du Vendredi d’Iran, édifié au Xe siècle selon le plan arabe, et la maison Pirnia ou musée anthropologique, qui conserve d’exceptionnels décors figuratifs et calligraphiques du XVIe siècle safavide. Le deuxième arrêt permettra de visiter, dans la ville de Meybod, l’ancienne citadelle et un pigeonnier. Nuit à Yazd. Hôtel Dad.

Jour 7                   11 avril                   Yazd

Au milieu d’une région de déserts, Yazd fait figure de miracle de terre et d’azur. Visite de cette ville traditionnelle, célèbre pour ses tours d’aération (les badgir ou « attrapent-vent ») et ses galeries d’eau souterraines (les qanat), et qui conserve plusieurs monuments majeurs : une superbe mosquée du Vendredi du XIVe siècle, la mosquée Amir Chaqmaq, les mausolées (Douze Imams, Rokn od-Din, Zendan-e Eskandar), le palais-jardin de Dowlatabad, un tekieh ou théâtre religieux (Amir Chaqmaq), ainsi que plusieurs lieux de culte du zoroastrisme, religion antique de l’Iran toujours vivante (tours du silence ou dakhmeh, temple du feu). Nuit à Yazd.

Jour 8                   12 avril                   Yazd-Rafsandjan-Kerman 

Continuation de la visite de Yazd, puis route pour Kerman, en passant par Rafsandjan, au centre d’une région dédiée à la culture des pistaches, pour visiter la maison de Hadj Agha Ali, l’une des plus grandes maisons construites en brique crue. A Kerman, visite du mausolée de Gonbad Djebelieh et de la glacière de Yakhdan Moayedi. Nuit à Kerman. Hôtel Pars.

Jour 9                   13 avril                   Kerman- Mahan-Kerman 

Le matin, visite du cœur historique de Kerman, ville de fondation antique (on verra deux anciennes citadelles sassanides) et qui connut un renouveau architecture à l’époque safavide : le bazar, l’un de plus anciens d’Iran et jalonné de nombreux édifices historiques (mosquée, hammam), la mosquée du Vendredi du XIVe siècle, et l’ensemble de Gandj-e Ali Khan, avec un hammam, une place, une madrasa et une mosquée privée, construit au début du XVIIe siècle par le gouverneur de la ville. L’après-midi, excursion à Mahan, riche de deux merveilles : le jardin de Shahzadeh (XIXe siècle) et un mausolée soufi du XVe siècle parmi les plus importants du pays. Nuit à Kerman.

Jour 10                 14 avril                 Kerman-Persépolis

Longue route pour Persépolis, dans un décor de hautes plaines cernées par des chaines de montagnes, et où alternent oasis et déserts. En route, visite d’un pavillon sassanide à Sarvestan et de l’ancienne mosquée du Vendredi de Neyriz. Nuit à Persépolis. Hôtel Apadana.

Jour 11                 15 avril                    Persépolis-Shiraz 

Journée d’excursion à Persépolis, l’une des anciennes capitales des Perses achéménides, fondée par Darius Ier, au temps d’un empire qui s’étendait des îles grecques aux rives de l’Indus et de l’Egypte à l’Asie centrale. Dans l’après-midi, visite de la nécropole achéménide de Naqsh-e Rostam, taillée dans la falaise majestueuse d’un éperon rocheux. Route pour Shiraz. Visite nocturne du mausolée de Hâfez, dédié à un poète amoureux et mystique du XIVe siècle. Nuit à Shiraz. Hôtel Ariobarzan.

Jour 12                 16 avril                   Shiraz-Téhéran 

Ville de fondation antique, mais reconstruite au XVIIIe-XIXe siècle, Shiraz, ville de mystiques et de poètes, est moins grandiose et théâtrale que d’autres villes, mais elle irradie un charme subtil et délicat. La journée est consacrée au cœur historique :  la mosquée, la citadelle et le bazar Vakil, construits sous Karim Khan Zand, la mosquée Nasir ol-Molk, dont la salle hypostyle s’illumine de mille nuances grâce à des verrières colorées, la maison Narendjestan, écrin d’un beau jardin et le mausolée de Shâh Cheragh, consacré à un frère du VIIIe Imam Reza enterré à Mashhad.

vol pour Téhéran en soirée. Nuit à Téhéran. Hôtel Howeyzeh.

Jour 13                 17 avril                   Téhéran

Capitale moderne de l’Iran depuis 1785, Téhéran a peu conservé de son passé ancien, mais elle possède quelques musées remarquables et constitue un miroir vivant, intense, de la complexité de l’Iran contemporain. Visite du palais du Golestân, le seul palais ancien de la ville (XIXe siècle), du musée National, consacré à la Perse antique et à l’époque islamique, le Grand Bazar, Nuit à Téhéran.

Jour 14                 18 avril                  Téhéran

Suite de la visite de Téhéran, avec des témoignages des Pahlavi, la dernière dynastie royale de l’Iran : sur les flancs de l’Alborz qui domine majestueusement la ville, le palais de Niavaran et le complexe de Sa’d Abâd, composé de dix-huit villas et palais dispersés dans un immense parc. Le soir, repas à Darband, au pied des montagnes. Dans la nuit, transfert à l'aéroport de Téhéran. 

Jour 15                 19 avril                  Téhéran-Europe

Vol de retour pour l’Europe.

 

 

Prestations incluses:

  • Tous les transferts en voiture privée
  • Séjour de 14 nuits en chambre double selon programme
  • Guide local francophone
  • Les entrées sur les sites
  • Autorisation de visa
  • Assistance Tech Travel sur place

A prévoir:

 

  • Repas
  • Frais de visa Iran: EUR 75.-
  • Assurance de voyage
  • Dépenses personnelles